Please enable JS

CHARLIE de Stephen KING par Béasihono

NOTE DE LECTURE

AUTEUR:

DATE: 13 août, 2018

CATEGORIE: Romans

EDITEUR: Editions Le livre de poche

Romancier américain - auteur de best-sellers, il affectionne plusieurs registres allant de la Science-Fiction au Fantastique et même l’horreur tout en passant par les romans policiers.

 

La première chose qui vient à l’esprit à la lecture de ce roman est l’incroyable similitude avec Carrie, un autre de ses livres qui met en scène les affres de l’adolescence et est adapté au cinéma par l’excellent Brian De Palma en 1976 ainsi que l'apparente similitude de son scénario avec celui de Furie, le film également de Brian De Palma tiré d'un roman de John Farris.

Ici, le personnage principal est Charlie, une enfant dotée de pouvoirs supra naturels. Elle peut enflammer à distance des objets et il ne s'agit pas pour elle de simples feu follets ... Cela peut friser la puissance de l'explosion d'une bombe atomique… D’où vient ce pouvoir terrifiant ?

Tout a commencé quelques années plus tôt avant sa naissance, quand ses parents alors étudiants et en mal d'argent ont fait partie d'une expérience médicale "sans danger" avec une dizaine d'autres personnes et ont autorisé l’injection d'un produit simplement hallucinogène... contre l'octroi de deux cents dollars.

Pour Andy, son père, les effets du produit ont consisté en une facilité de prémonition et un pouvoir d'auto suggestion sur le cerveau d'autrui. Pour Vicky, sa mère, le déplacement d’objets à distance est devenu sa spécialité... On apprend ultérieurement que toute personne ayant suivi ce protocole sera surveillée par une branche de la CIA appelée la BOITE et que nombres d'entre elles perdront la vie dans des circonstances violentes.

  La naissance de Charlie aiguise toutes les attentions. Comment va-t-elle se comporter en grandissant ? Beaucoup pensent qu'elle va avoir un pouvoir décuplé - qu'elle peut être très intéressante à étudier d'autant plus que les dispositions des parents semblent diminuer ou en tout cas ne pas présenter un réel intérêt pour la nation américaine. En effet, Andy, parallèlement à son poste de professeur d'anglais, a monté une petite entreprise de coaching, il y fait des prouesses grâce à l'exploitation de son don d'autosuggestion en redonnant confiance aux timides et aux insipides et redonner minceur à divers obèses... Quant à Vicky qui déplace des petites cuillères dans sa cuisine rien de transcendant!!!!

Le focus se braque sur Charlie et son père. La mère est assassinée par les agents de la "boite" qui l'ont au préalable mutilée, Charlie est enlevée. Le père parti à sa recherche, la retrouve. C'est le début d'une l cavale de deux années, ponctuée de péripéties multiples, de méga incendies, d'interventions violentes et d'études psychologiques des personnages. Au bout du compte, ils sont arrêtés et placés dans un centre de recherches gouvernemental. Charlie se mure dans le silence et refuse de coopérer. C'est un combat entre une toute petite fille et une organisation d'état. Elle réclame son père. Lui, abruti de calmants, va retrouver peu à peu son énergie et monter un plan pour tenter de sortir de cette impasse. En parallèle intervient un agent qui se fait passer pour un employé de ménage dans ce centre. Cet homme, froid et pervers, arrive à acquérir la confiance de Charlie et l’amène à se soumettre à divers tests. Cet individu machiavélique attend son heure car son plaisir ultime est de tuer les gens et d’être présent lors de leur passage vers la mort. Il imagine avec délectation que sera ce passage pour Charlie dont il admire néanmoins le caractère.

Le suspens dure jusqu' à la fin, mais je n'en dirai pas plus…