Please enable JS

- Le vagabondage, les notes de Bernard

- Le vagabondage, les notes de Bernard

décembre 05/Virginie/

Source image : Pinterest

 

Vagare signifie « errer » en latin –est-ce l’absence de but qui fait le vagabondage ou le but chimérique ?

1 / les vocables associés

Errance  comme Deerzou Ouzala (pas de but)

Tribulations – Un chinois en Chine

Périple, se dit d’un voyage circulaire en bateau –cf Ulysse

Pèlerinage (pérégrin : hors frontière) a un but religieux

Flânerie, cheminement, vadrouille

Histoire et géographie : Hérodote et Lacarrière

Les explorateurs (sources du Nil et du Niger)

2/ Fécondité littéraire du thème

Pourquoi erre-t-on ?  Survie, châtiment, fuite, découverte (exploration), eldorado…

Depuis la nuit des temps, le déplacement rythme vie et mythe

-Adam et Eve

-Exode, Odyssée, Gilgamesh (la conscience de Victor Hugo)

-les récits des historiens  enquêteurs ( sens du mot »historia »= enquête)

                   Des géographes et des aventuriers (Marco Polo)

Au Moyen-âge, l’errance des chevaliers (Table ronde, quête du graal, les Croisades) avec Don Quichotte en final.

  Une place spéciale à Rabelais: fantaisie cosmique et satire des errements de l’humanité (trois derniers tomes, une enquête dans le monde pour savoir si Panurge doit se marier)

Période classique/baroque : le succès des romans picaresques

  Le picaro : type antihéros vagabond/bohémien

  Les aventures : liées à la survie par tous les moyens : rapt, ruse, vol et vie de bandits, passions basses, les 7 péchés capitaux …

  Le type de récit : roman à tiroirs avec les scènes et les lieux obligés : tripots, tavernes, auberges, routes, rencontres où chacun se fend de son histoire, ou de celle d’autres personnages

Types :

Don juan : anti modèle chevaleresque dont l’impénitence finale est le sens.

Figaro : cf son célèbre monologue où il énumère toutes ses tribulations

Place spéciale à Candide de Voltaire (catalogue des horreurs du temps)

Œuvres : Gil-blas de Santillane(Lesage)

                 Jaques le fataliste (Diderot) et le nouvel ordre social »Jaques mène son maître », « le titre et la chose » : le maître a le titre et Jacques a la chose (=la réalité)

A  la période romantique :  mode du récit de voyage à la suite de Bougainville dont l’initiateur est Chateaubriand Itinéraire de Paris à Jérusalem. Il invente  l’exotisme avec les Natchez.

 

  Nerval Voyage en Orient

Naissance de la mode du »Grand Tour » qui invente le »Tourisme »

Place spéciale à Rimbaud, « l’homme aux semelles de vent »

Naissance du roman d’aventures planétaires  et interplanétaires : Jules Verne, Jack London 

Place spéciale à l’errance immobile X de Maistre –voyage autour de ma chambre : thème du vieil homme qui revisite sa vie et en fait un destin – cf même « la Recherche du temps perdu »

 

Au XXème siècle : place éminente des œuvres de la route en lien avec le développement des moyens de transport

Cendrars  le Transsibérien, Bourlinguer

Saint-Exupéry  - Le petit prince

En particulier, Giono Le hussard sur le toit, Lacarrière Chemin faisant, M.Enard  Zone, Boussole (à la Butor), Axel Kahn : d’une mer à l’autre

Au cinéma : fécondité du thème : Western, conquête de l’Ouest, la ruée vers l’or, le road movie La grande vadrouille,  Saint Jacques, la Mecque, un film de Coline Serreau.              

 

 

 



RELATED POSTS


Commentaires/ 0


LEAVE A COMMENT

Billets de BLOG
Categories